Lancez vous et créez votre cloud domestique!

Home cloud

Dans un précédent article, j’évoquais les solutions de sauvegarde sur internet (cloud online) comme outil indispensable pour mettre en sécurité ses données numériques.

Il existe toutefois une limitation importante à l’utilisation du cloud online qui est la vitesse d’upload (débit pour envoyer ses données vers internet) : à moins de disposer d’un accès en fibre optique vers internet, la vitesse d’upload est limitée ce qui ne permet pas d’envoyer facilement des volumes de données importants (à moins d’être prêt à supporter un connexion internet horriblement lente pendant des semaines!).

Pour les données volumineuses, il vaut mieux utiliser un “cloud domestique” encore appelé “NAS” (Network Attached Storage) c’est à dire un disque branché sur votre box internet qui centralise le stockage de toutes vos données volumineuses. L’avantage est que si vous partez en vacance, il suffit de le débrancher et de l’emmener avec vous, ou de le confier à une personne de confiance, ou de le mettre dans votre coffre-fort.

image

Vous pouvez stocker ce que vous voulez dans votre NAS mais sachez qu’il offre toutefois une protection moindre qu’une solution de cloud online qui repose sur une architecture sécurisée de serveurs avec des redondances en pagaille (donc très peu de chance de perdre vos données sauf catastrophe majeure).

Mais un NAS a beaucoup d’autres avantages, notamment de permettre l’accès aux données stockés à n’importe quel terminal connecté à votre réseau wifi : un ordinateur, une tablette, un smartphone, une télévision ou une radio connectée. Pour cela, il suffit d’installer l’application qui va bien sur votre ordinateur/tablette/smartphone et le tour est joué. Le tout repose sur votre réseau Wifi domestique qui est ~10 fois plus rapide qu’une connexion internet ADSL donc avec un confort d’utilisation largement supérieur. C’est vraiment magique une fois que c’est en place.

image_thumb1

Un autre gros avantage d’avoir un NAS est qu’il est généralement livré avec une solution logicielle qui permet de sauvegarder automatiquement les données de vos ordinateurs, par exemple ce qui est stocké sur votre bureau ou dans “Mes Documents”. En cas de crash, vous pouvez facilement retrouver ces données de travail. Si votre produit ne propose pas de solution de sauvegarde, il existe une multitude de produits sur internet, par exemple Cobian Backup qui est une puissante solution gratuite mais qui demande un peu d’effort pour être maîtrisée.

Certains NAS peuvent même être accédés depuis internet ce qui demande un petit effort de configuration. Personnellement, j’estime que le risque n’en vaut pas la chandelle donc c’est une option que je désactive, d’autant plus que pendant nos longues absences, le NAS est rangé au chaud dans notre coffre-fort.

Bref vous l’avez compris, un NAS familial a beaucoup d’avantages d’autant que c’est assez simple à mettre en place, ce qui n’était pas le cas il y’a encore quelques années. Les principales solutions commercialisées sont SYNOLOGY, WD MY CLOUD (mon choix), ASUSTOR, THECUS, QNAP, etc. et coutent entre 150 et 350 euros. Pour ceux qui sont prêts à investir un peu plus, le QNAP TS251+ est un véritable monstre qui offre beaucoup d’autres fonctionnalités, par exemple la possibilité de programmer des téléchargements BitTorrent sans allumer son ordinateur (les connaisseurs apprécieront).

Vous n’avez donc pas de raison de ne pas vous lancer : un cloud domestique est loin d’être indispensable pour vivre mais à partir du moment où les terminaux informatiques se multiplient dans le foyer, il apporte un confort de vie indéniable ainsi qu’un complément de sécurité appréciable.

Be the first to comment on "Lancez vous et créez votre cloud domestique!"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*