Voiture : quelles sont les marques les plus fiables?

Camaro Generations Muscle Cars in the Park 2013Crédit photo Nick Ares

Posséder une voiture coûte cher : pour l’acheter, la faire rouler (essence, assurance, révision, etc.), la faire réparer. Qui d’entre nous ne s’est jamais désolé devant une facture de réparation automobile qui vient plomber votre épargne ? Qui ne s’est jamais interrogé sur l’honnêteté du devis hors de prix que vous présente votre garagiste ? Une voiture est un gouffre financier qui perd – de surcroît – de la valeur au fil du temps, contrairement à un bien immobilier.

Au moment de passer à l’achat, vous avez donc tout intérêt à vous poser la question de la fiabilité de votre futur véhicule plutôt que de vous laisser entraîner dans un achat « coup de cœur » qui pourrait vous coûter cher. Voila quelques pistes qui vous aideront à faire un choix.

Le rapport de l’Automobile Club

L’Automobile Club produit chaque année une estimation très complète du budget lié à votre voiture qui comprend la perte de valeur du véhicule au fil du temps, son coût de financement (crédit) et d’assurance, l’essence, le garage l’entretien/réparation et le péage. Le rapport est accessible sur ce lien. Il ressort que ce budget se situe en moyenne entre 500€/m pour une petite citadine (8.500km/an) et 750€/m pour une grosse routière (15.000km/an).

De ce point de vue, le rapport de mai 2016 confirme que la Logan Diesel est un bon plan puisqu’elle ne coûte que 400€/m pour 8500 km parcouru dans l’année, avec toutefois un décalage d’une génération dans les prestations. A contrario, la Toyota Prius n’amène pas d’avantage évident en termes de coût pour la catégorie des routières en dépit de sa grande fiabilité et de son bonus écologique (qui est toutefois en nette baisse depuis mai 2016).

Crédit photo Ken Lane

Le rapport démontre également que l’achat d’un véhicule en moteur diesel n’est intéressant qu’à partir d’un seuil de kilométrage parcouru qui est de l’ordre de 12.800km/an pour une Clio.

Le Consumer Report : une référence aux USA

Un autre rapport intéressant est produit par le magazine américain Consumer Reports qui établit chaque année un classement des véhicules les plus fiables en s’appuyant sur une gigantesque base de données de plus d’un million de véhicules. Ce rapport est malheureusement très orienté pour le marché US dont les marques françaises (PSA, Renault) sont absentes mais il demeure néanmoins intéressant pour ses enseignements.

En premier lieu, l’édition 2016 de ce rapport confirme que Toyota (et sa marque haut de gamme Lexus) est le constructeur qui produit les véhicules les plus fiables. De manière générale, les marques asiatiques sont bien classées : Kia, Mazda, Hyundai, Honda, Subaru, Nissan, etc. La Toyota Prius est considérée comme la voiture la plus fiable au monde. A noter toutefois que les constructeurs asiatiques sont beaucoup plus présents sur le marché US que sur le marché européen et qu’en conséquence, vous pourriez rencontrer des difficultés à la revente si vous vous orientez vers ces marques (à l’inverse des marques allemandes).

Les constructeurs allemands tirent évidemment leur épingle du jeu avec Audi classé 4ème suivi de BMW (9ème). Surprise, Mercedes-Benz (17ème) et Volkswagen (22ème) occupent un rang qui n’est pas vraiment en rapport avec la réputation de la « Deutsch Kälitat »!

Les constructeurs américains sont traditionnellement mal placés (ce qui n’étonnera aucun bon connaisseur du milieu automobile) à l’exception de la surprenante marque Buick (3ème) et de Ford (18ème) qui est alignée sur des standards européens en raison de sa politique d’export. Evitez toutefois la Ford Fiesta trop peu fiable. Fiat (28ème) est au fond du classement même si le constructeur a fait de gros progrès depuis quelques années en matière de fiabilité.

Et les couts d’entretien ?

Etre fiable c’est bien mais si réparer votre automobile vous coûte un bras à chaque fois, ça ne fait pas vos affaires non plus. Et c’est là que le bât blesse avec Volvo et les constructeurs allemands, BMW, Mercedes et Audi qui sont les constructeurs les plus chers à l’entretien. Sachez-le, une BMW 328i ou une Mercedes-Benz E350 vous coûteront environ 14.000€ de frais d’entretien sur 10 ans malgré leur fiabilité. A l’inverse, la Toyota Prius ne vous coûtera que 4000€ ! Deux exceptions à cette règle : Mini, filiale de BMW, et Volkswagen dont les coûts d’entretien sont raisonnables.

Les marques les moins chers à l’entretien sont évidemment les marques asiatiques notamment Toyota, Lexus, Honda, Mitsubishi, Mazda et Nissan. Évitez toutefois le Nissan Murano qui est coûteux à entretenir (et hors de prix à l’achat). Attention, on parle ici du marché américain et ces chiffres sont donc à prendre avec précaution. Les voitures US sont évidemment chères à l’entretien en raison de leur manque général de fiabilité.

Pour le détail en français du classement des modèles et des marques en fonction de leur coût d’entretien, je vous renvoie sur l’excellent blog de Vincent Abry.

Crédit photo Rob Hunter

Quelle voitures d’occasion faut-il éviter d’acheter ?

Si vous souhaitez achetez une voiture d’occasion, le Consumer Reports pense également à vous et, là encore, les marques asiatiques s’imposent comme un bon choix en termes de fiabilité : Toyota, Lexus Honda, Subaru et, dans une moindre mesure, Kia et Mazda. La Ford Fusion tire également son épingle du jeu.

Le Consumer Reports établit également la liste des modèles d’occasion les moins fiables par grande marque de constructeur. Vous découvrirez par exemple que les Volkswagen Golf construites en 2015 ont tendance à avoir des problèmes récurrents de fiabilité et sont donc à éviter.

Merci de m’avoir lu. Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le partager.

Recherches utilisées pour trouver cet article :constructeurs automobiles les plus fiables, quelle sont les marque de voiture les plus chere a l\entretien, vehicule le plus fiable

2 Comments on "Voiture : quelles sont les marques les plus fiables?"

  1. Bonjour,
    outre la marque et le modèle, l’année de production est aussi un critère à prendre en compte, car certaines séries ont des défauts quand d’autre en sont exempt.

    Au passage, je suis très satisfait de ma fiesta, que je trouve au contraire particulièrement fiable, surtout pour l’entretien que je lui procure (j’ai mis 2 semaines à remarque que je n’avais plus de liquide de refroidissement, elle, elle s’en moquait…)
    Alors effectivement, le modèle d’il y a 10 ans et le modèle actuel sont légèrement différents! 😉

    • Oui effectivement, c’est ce que met en évidence le Consumer Report pour les voitures d’occasion : certaines années de construction doivent être évitées !
      Pour la Ford fiesta, je pense que c’est une ligne qui commence à vieillir et qui a du mal à supporter les ajouts successifs pour la tenir au gout du jour. Il y’a sans doute plus de problème maintenant qu’il y’a 10 ans.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*