Tahiti et les mormons, une drôle d’histoire

Il y’a 6 ans de cela, nous étions en vacances sur l’île de Huanine qui est une des principales îles de Polynésie Française. Je me promenais avec mon épouse et mes enfants en bas âge (dont une poussette) le long d’une route quand nous avons été pris sous une pluie diluvienne.

Au bout de quelques minutes, un gros 4×4 s’arrête au bord de la route et une polynésien en chemise blanche et en cravate en sort. Il passe le volant à son épouse afin que ma femme et mes enfants puissent s’installer dans la cabine et il s’assoit avec moi et la poussette sur la benne arrière, exposée à la pluie. Le 4×4 nous dépose à notre hôtel et nous remercions évidemment chaudement notre sauveur qui ne nous demande rien en échange et repart simplement, trempé jusqu’à l’os.

Je garderai toujours le souvenir de cet incroyable acte de gentillesse désintéressée ! 

Même à l’aune de la Polynésie Française, c’était quelque chose de vraiment généreux. Et puis un homme qui se promène en chemise blanche et en cravate, ce n’est pas très courant à Tahiti … sauf quand on est mormon et qu’on revient de l’office.

Huahine, une des principales îles de Polynésie française. Beau mais encore sauvage !

Un des principaux foyers de l’Eglise mormone dans la monde

Comme je l’ai parfois évoqué dans mes précédents articles, une des grandes différences entre la Polynésie Française et la France est la place de la religion. Ici, les temples et églises y sont souvent bien remplis le week-end et archibondés les jours de grandes fêtes. Une plaisanterie locale raconte d’ailleurs que les seuls bâtiments bien entretenus à Tahiti sont les mairies et les églises !

La religion majoritaire y est le protestantisme (et non le catholicisme comme ne France) et certains mouvements religieux ont aussi pris racine ici alors qu’ils sont quasiment inexistants en France.

C’est par exemple le cas des mormons dont l’appellation officielle est « Eglise des Saints des Derniers Jours (Latter-Day Saints ou LDS) ». Les mormons représentent 8% de la population tahitienne ce qui est énorme par rapport à la France où ce mouvement est infinitésimal. Rapporté au nombre d’habitants, la Polynésie Française est un de principaux foyers de l’Eglise Mormone dans le monde. Le temple de Papeete a d’ailleurs été le premier bâtiment mormon construit en France.

Une église mormone, facilement reconnaissable à son architecture

Ce mouvement chrétien est assez particulier dans la galaxie du protestantisme : fondé en 1830 par un Américain appelé Joseph Smith, il rassemble plus de 15 millions d’adeptes dont une moitié d’américains regroupés dans la région de l’Utah (mais seulement 37 000 en France).

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :   Aujourd'hui, je pars vivre à Tahiti

Longtemps persécutée, l’église mormone est connue pour être socialement conservatrice, assez rigoriste (les fidèles n’ont droit ni de boire ni de fumer), très bien organisée et aussi extrêmement riche. Sa fortune est un secret bien caché mais on estime qu’elle au moins de 40 milliards de dollars !

Les jeunes mormons peuvent faire leurs études à l’Université de Brigham Young (34 000 étudiants) qui est l’université privée la moins chère des Etats-Unis mais qui exige de ses élèves un code de conduite exigeant.

La Brigham Young University (BYU)

51 000 missionnaires à travers le monde

Quand ils ont plus de 19 ans, les jeunes doivent théoriquement partir en mission d’évangélisation pendant 18 (pour les filles) à 24 mois (pour les garçons) et l’église mormone compte ainsi 51 000 missionnaires qui sillonnent le monde dans plus de 100 pays. Mais cette obligation est toute relative et beaucoup de jeunes mormons ne s’y plient pas.

A Tahiti, il n’est pas rare de croiser de jeunes missionnaires mormons habillés en chaussures et chemise blanche fermées malgré la chaleur et qui parlent assez bien le français et le tahitien. Les mormons ont visiblement un don pour les langues !

J’ai eu l’occasion de discuter avec eux et même si je suis reparti avec le « Livre de Mormon », j’ai malgré tout été déçu par la qualité de leur argumentaire. J’aurai pensé qu’avec un tel niveau d’organisation et de moyens, ils auraient été plus efficaces. Et de fait, les missions d’évangélisation des mormons en France sont généralement des fiascos.

Missionnaires mormons

Il faut dire que ces missionnaires sont jeunes, baragouinent la langue du pays et que le Livre de Mormon, qui est une sorte de « 3ème testament » qui s’ajoute à la Bible, raconte l’histoire assez ésotérique d’une tribu juive qui aurait émigré et colonisé l’Amérique en 600 av. JC avant de disparaitre. Bref, pas facile à vendre, même à des croyants !

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :   Ce qu'il faut absolument savoir avant d'aller vivre à Tahiti

Cette révélation aurait été faite au fondateur, Joseph Smith, par l’ange Moroni dont le symbole trône sur les églises mormones, facilement reconnaissable à leur architecture très similaire, du moins en Polynésie Française.

Un mouvement chrétien à part

L’Eglise des Saints de Derniers jours est donc un mouvement chrétien millénariste, prospère et bien organisé mais avec certaines pratiques bizarres qui suscitent pas mal de fantasmes : un passé de polygamie, des prescriptions sur la matière des sous-vêtements, des sacrements secrets, l’interdiction de boire du thé ou de café, le baptême des morts, une passion pour la généalogie qui fait d’eux les plus grands experts mondiaux du domaine.

Certaines de leurs croyances diffèrent radicalement du christianisme traditionnel ce qui a souvent provoqué leur rejet. D’essence survivaliste, l’église mormone recommande aussi à ses membres de stocker un an de vivres, ce qui n’est pas un mauvais conseil en soi.

L’Eglise mormone a également la particularité de posséder une des plus belles chorales symphoniques au monde appelée « chœur du Tabernacle mormon ».

Qu’est ce que j’en pense?

Je n’ai pas d’avis tranché concernant les mormons. Leur doctrine semble assez ésotérique, même pour un croyant. Il existe d’ailleurs une branche très discrète et minoritaire du mormonisme (appelée ici “Eglise Sanito“) qui a délaissé les aspects les plus hétérodoxes du fondateur Joseph Smith et qui se rapproche du protestantisme historique. Par son rigorisme, son conservatisme social et ses prescriptions, l’Eglise des Saints des Derniers Jours ressemble un peu à l’islam, avec lequel les mormons entretiennent d’ailleurs de bonnes relations.

Tous les mormons que j’ai connus étaient de brave gens, avec leurs problèmes de tous les jours, un peu rigides mais profondément honnêtes, disciplinés et industrieux. Ils ont un modèle de vie centré sur les valeurs familiales, la religion et leur communauté qui est à mille lieux du modèle individualiste qu’on nous propose aujourd’hui. Pour autant, les mormons sont pleinement insérés dans la société et ont souvent des vie professionnelle bien remplies sinon prospères.

Cette section s’intitule « une autre vie est possible » alors oui, peut-être que les mormons nous proposent un modèle de vie différent qui vaut le coup d’être regardé.

Et vous qu’en pensez-vous ? Parlez-en dans les commentaires.

  •   
  •   
  •  
  •  

4 Comments on "Tahiti et les mormons, une drôle d’histoire"

  1. J’ai habité un an dans une famille mormon aux États-Unis. J’ai été accueillie chez eux comme si j’étais leur propre enfant (j’avais 17 ans). C’est vrai qu’il y a des différences culturelles, etc, mais je n’ai rien trouvé de vraiment bizarre 😀

    J’ai été parfois avec eux aux offices religieux, aux activités que l’église organisait. Ça me faisait penser parfois au feuilleton bien connu ” la petite maison dans la prairie”. Il y a une très forte solidarité entre les membres de la communauté. C’est clairement une grande famille.

    Je me suis fait beaucoup d’amis grâce à l’église mormone et notamment une étudiante échange comme moi qui venait de Tahiti ! Et en plus elle parlait français…
    Je ne suis pas devenue mormone mais ils ont fait partie de mon chemin spirituel.

    (La polygamie n’est plus reconnue par l’église mormone depuis longtemps.)

    • Oui ils y’a un coté désuet (au bon sens du terme) chez les mormons. Et effectivement, la polygamie n’est plus en usage chez les mormons depuis 1890. Merci pour votre réaction.

  2. Bénédicte Suzuki | 29/03/2021 at 11:51 | Répondre

    J’ai beaucoup de respect pour les mormons qui sont un groupe courageux avec des valeurs familiales fortes. Ce qui nous manque beaucoup en France. La seule chose dont je ne suis pas d’accord c’est qu’ils disent que nous existions avant dans l’au-delà et que nous sommes descendus sur la terre pour expérimenter le corps physique comme Dieu.
    Moi je vois plutôt le contraire qui me semble plus logique, nous sommes nés sur la terre pour faire grandir notre coeur: coeur filial, fraternel, conjugal et parental afin de ressembler au coeur de Dieu qui contient ces 4 grandes formes du coeur se trouvant dans la famille.
    Sinon, j’aime beaucoup les rencontrer, ils ont toujours une attitude polie et respectueuse. Comme les témoins de Jéhovah qui frappent à notre porte. Je pense qu’il faut savoir écouter les vues différentes des gens. Moi mon père était médium et je suis passionnée de l’au-delà (mais pas réincarnationiste).
    Je ne savais pas qu’il y avait une grande communauté mormons à Tahiti!
    Merci pour tous ces partages, j’aime bien votre blog sur la famille toujours intéressant. J’espère que vous allez continuer
    Bonne journée à vous 🙂

    • Bonjour Bénédicte merci pour votre retour et pour vos encouragements. Effectivement on est d’accord ou pas mais ils sont toujours courtois et je trouve complètement déplacé certaines réactions hostiles qu’ils subissent parfois.

Répondre à Nicolas Annuler la réponse

Your email address will not be published.


*