Vivre pour pas cher sur un voilier : rêve ou réalité ?

Vivre-pas-cher-bateau

Mary et Antonin sont des amis qui vivent avec 2 enfants sur un voilier sur l’île de Bora Bora. Oui on fait pire! 

J’ai déjà souligné la difficulté de vivre à Tahiti en raison du coût exorbitant de la vie. Une des pistes envisagée pour contourner ce problème est de vivre sur un bateau (voilier ou pas).

J’ai donc demandé à Mary et Antonin d’écrire un article sur la vie à bord d’un voilier d’un point de vue financier : bonne affaire ou pas? Est ce vraiment une option viable? 

Mary et Antonin tiennent un blog appelé « voyageenvoilier.com » qui s’adresse à tous ceux qui envisagent de changer de vie pour vivre en famille à bord d’un voilier.

N’hésitez pas à aller y jeter un coup d’œil et à leur faire un petit coucou !  😉 Bonne lecture ! 

***

Vous voulez savoir comment font ceux qui habitent sur un voilier. Vous auriez envie de tenter l’expérience, mais n’êtes pas sûr d’avoir les moyens financiers. Vous pensez que c’est peut-être une manière de vivre qui vous permettrait d’économiser sur les loyers, l’eau et l’électricité ?

Nous allons tenter ici de répondre à vos interrogations sur ce mode de vie. Mais si certaines de vos questions restent sans réponse, n’hésitez pas à nous les poser dans les commentaires !

Est-il possible de vivre en low-cost sur un voilier ?

Théoriquement oui…

Toutefois, il n’y a pas qu’une réponse unique à cette question, tout dépend de votre mode de vie et des contraintes que vous êtes près a accepter.

Vivre pas cher voilier

Mary en navigation

Passons ensemble en revue les points à prendre en compte :

Vivre sur un petit voilier

Premier point important, la taille du bateau. En effet, un petit voilier et un gros yacht, ça n’a rien à voir. Plus le bateau sera grand, plus il vous coûtera cher. Que ce soit au niveau du prix d’achat ou du budget d’entretien.

On parle souvent de 10 % du prix d’achat du voilier, en frais d’entretien par an. Et cela pour un voilier en état correct bien sûr. Une épave vous coûtera bien sûr peu à l’achat, mais demandera de gros frais de mise en état si vous souhaitez naviguer avec.

Pour un low-cost, visez entre 7 et 11 m. En dessous de cette taille, la couchette sera probablement à peine assez grande pour que vous puissiez dormir sans plier les jambes. Et il faudra quand même une mini cuisine. Comparer ça à une chambre étudiant de 12 m2, plus tout l’espace autour!

Être multitâche

Pour vivre en mode low cost, il faut bien sûr savoir tout faire soi-même (ou presque). Un intervenant extérieur vous coûtera cher.

Vous devez donc être un peu :

  • Mécanicien : pour les réparations moteur
  • Couturier spécialisé en voiles et sellerie : pour réparer les voiles et les houses.
  • Électricien : pour gérer vous-même l’installation électrique
  • Plombier : pour déboucher les toilettes (la hantise à bord !) et vous occuper du réseau d’eau douce et d’eau de mer.
  • Soudeur : pour réparer certaines pièces du gréement dormant (câbles qui tiennent le mat) portique, les balcons…
  • Peintre : en intérieur et extérieur

Il y a aussi les réparations résine/bois/acier, selon votre coque ; l’électronique de bord…

Vivre pas cher voilier

Un nouvelle peinture

Vivre pas cher voilier

Entretien du moteur

En vivant sur un voilier, vous n’aurez certes pas de loyers à payer, mais vous pouvez avoir des frais de marina ou de corps mort.

Et si vous avez une faible autonomie en eau ou en électricité, ce qui sera le cas sur un petit voilier, il faudra prévoir des approvisionnements. Pour la France ou autre pays au climat saisonnier, pensez au chauffage en hiver !

Il reste donc les pays plutôt chaud et où le coût de la vie est plutôt faible : Afrique, Amérique du Sud, Indonésie…

En n’ayant pas peur d’un mode de vie très spartiate :

Sur un petit bateau, et même souvent sur un plus gros :

  • La consommation électrique est limitée : Que ce soit énergie solaire ou éolienne sur un petit voilier vous n’aurez pas grand-chose. Il faudra par conséquence limiter le frigo, l’ordinateur, la musique et même parfois la lumière ! La plupart du temps, vous n’aurez pas de machine a laver, de congélateur, de micro-onde, de grille-pain, ou que sais-je encore. Tout cela consomme trop d’électricité.
  • La consommation d’eau est limitée également : D’après l’Insee, un Français consomme environ 130 litres d’eau/jour. Alors certes sur un voilier les w.c. fonctionnent à l’eau de mer, mais la contenance des réservoirs d’eau potable est généralement comprise entre 200 et 500 litres. Ainsi, si vous ne voulez pas avoir à faire le plein d’eau tous les jours, il faudra faire attention ! Des douches courtes. La vaisselle lavée à l’eau de mer puis rincée à l’eau douce et on limite au maximum les lessives.
Vivre pas cher voilier

L’heure du bain!

Une règle à respecter

Attention, vivre en low cost ne veux pas dire manquer de respect ! Pour les autres et pour son environnement ! Certains voiliers sont très mal vus par la population locale et les autres voiliers. Il s’agit de ceux qui sous prétexte d’économies se comportent de mauvaise manière. Ils jettent leurs déchets à la mer ou laissent tout traîner dehors, sachant qu’au moindre vent, bouteilles ou sac plastiques, pots de peinture, couches de bébé… tout tombe dans la mer, et ça on dit NON!

-> Budget pour vivre en low-cost sur un voilier

Il s’agit bien sûr d’une estimation. Ce sera très différent d’une personne à l’autre ! Je ne parle que des frais propres à la vie sur un voilier.

  • Achat d’un voilier habitable de 9 m : Minimum 3 000 €
  • Entretien du voilier : 300 € /an
  • Budget vie à bord (dans un pays low cost et où il est possible de ne pas être en marina) : 250 € /mois.

Très peu de gens vivent sur un voilier en mode low-cost

C’était peut-être plus souvent le cas il y a 20-30 ans, mais à notre époque très peu de gens vivent en mode low-cost sur un voilier.

Pourquoi ce changement :

  • Voyager coûte plus cher qu’avant : Frais d’entrée, frais de douanes… à chaque nouvelle escale.
  • Les voiliers visiblement en mauvais état sont de moins en moins bien accueillis dans beaucoup de pays.
  • Il est beaucoup plus difficile qu’avant de trouver des « petits jobs » en cours de route, pour remplir la caisse de bord si elle est vide.

Mais aussi à cause des aspects suivants :

Vous avez envie d’avoir un peu d’espace et d’intimité à bord.

Un voilier, quelle qu’en soit la taille, restera un espace réduit.

Il vous faudra une bonne organisation familiale, et pour ça vous êtes au bon endroit ! Donc si vous suivez ce blog, c’est un bon départ pour ce point !

Malgré tout, si vous voulez pouvoir avoir votre coin à vous, vous aurez besoin d’un voilier d’au moins 11 m, pour un couple ou une famille avec un seul enfant en bas âge.

Plutôt 13 -14 m, pour être plus à l’aise et si vous avez des enfants plus grands qui ont besoin de plus d’intimité. Plus de 14 mètres, c’est bien aussi, mais on entre en général dans une autre catégorie de tarifs et de frais d’entretien. Tout le matériel à bord doit être plus gros et donc plus cher.

Vivre pas cher voilier

Vous (ou votre femme et vos enfants) voulez un minimum de confort

Souvent, les voiliers de moins de 10 mètres n’ont pas de pièce de toilette. Les toilettes sont alors dans la chambre. C’est un point à prendre en compte, surtout pour les femmes.

Vous aimez cuisiner ou juste « bien manger » ? Un coin cuisine un tout petit peu plus grand avec éventuellement un four fera la différence ! Bien gérer son stock de nourriture est indispensable à bord.

Vous avez des enfants et vous souhaitez qu’ils aient leur propre cabine, qu’ils n’aient pas à dormir dans la pièce commune ? Là aussi, pour avoir une deuxième cabine, un voilier de 10-11 mètres est un minimum.

Comme vous le voyer, on ne parle pas pour autant de grand confort. La vie sur un voilier reste la plupart du temps spartiate.

Pour une vie vraiment confortable à bord, on arrive tout de suite dans la catégorie haute de gamme. Il faut alors des finances plus importantes. On est alors sur de voilier à minimum 200 000 euros. Avec par conséquent des frais d’entretien de 20 000 euros par an (minimum).

Vous voulez naviguer dans le Pacifique :

Polynésie, îles Cook, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Australie, Hawaï, îles Galapagos… Tous ces pays sont magnifiques, mais ils sont surtout très chers. Le prix de la vie y est environ le double de la France.

Vous voulez naviguer en toute sécurité :

Nous avons la chance à notre époque, de pouvoir voyager en mer avec une sécurité incomparable a celle d’il y a 10, 20 ou 30 ans.

Il est dommage de ne pas profiter d’un bon GPS, d’une balise de survie individuelle, d’un téléphone satellite, d’une radio VHF AIS… mais tout ce matériel a un prix.

Vivre pas cher voilier

-> Budget annuel pour vivre un beau voyage

C’est le budget « vie à bord » qui sera le plus variable selon votre mode de vie personnel, il n’est qu’à titre indicatif. On ajoutera aussi par rapport au low cost, la réserve de secours en cas de grosse avarie à bord ou problème de santé de l’équipage.

  • Achat d’un voilier habitable de 10-12 m : 10 000 € minimum
  • Entretiens du voilier (par an) : 10 % de la valeur du voilier : 1 000 €
  • Budget vie à bord : ~500 € /mois.

Réserve de secours : 4 000 € (prix d’un moteur de voilier)

Conclusion

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, vivre sur un voilier revient souvent à plus cher qu’habiter dans une maison ou un appartement, qui eux ne peuvent pas couler par manque d’entretien !

Pour la plupart des voyageurs du vent, vivre en voilier est plus un choix de vie alternatif qui permet d’allier voyage, liberté et aventure. Le but n’est pas du tout d’économiser. Ni sur le prix des billets d’avion ni sur le logement.

Les frais d’entretien d’un navire sont souvent assez proches du prix d’un billet d’avion alors que le trajet est accompli en 30 fois plus de temps ! Et loger sur son voilier revient, certes, moins cher qu’être à l’hôtel, mais certainement plus cher que dormir en camping !

Si vous voulez savoir si ce mode de vie pourrait vous convenir, venez lire Partir vivre en voilier… Vous pouvez le faire ?

  •   
  •   
  •  
  •  

Be the first to comment on "Vivre pour pas cher sur un voilier : rêve ou réalité ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*