10 commandements pour une belle piscine hors-sol

Posséder une piscine est un vrai plaisir, surtout pour les enfants mais, malheureusement, ça représente aussi un coût substantiel qu’on néglige trop souvent.

Pour commencer, avec une piscine en dur, vous aurez le plaisir de voir votre taxe foncière s’envoler. A ce surcoût s’ajoutent le coût de l’eau, du chauffage (le cas échéant), de l’entretien et du renouvellement des pièces d’usure (pompe, joint, liner, etc.). Si vous décidez de sous-traiter l’entretien de votre piscine, vous serez débarrassé d’une tache chronophage qui demande des équipements, des produits et une certaine technicité mais là encore, ça représente un coût : de 50 à 150 euros par mois.

Une solution intéressante est donc d’installer une piscine hors sol, ronde ou rectangulaire, en toile et cadre métallique (dite « tubulaire »), beaucoup moins coûteuse et plus facile à entretenir. Une piscine tubulaire vous coûtera de 200€ à 1500€ selon le modèle. Personnellement c’est le choix que j’ai fait (piscine de 6000 litres) et je ne le regrette pas : ces piscines sont moins « classe » mais elles offrent un bon compromis prix/solidité.

Les piscines tubulaires les plus grandes sont généralement rectangulaires

Malheureusement on trouve assez peu d’informations sur l’installation et l’entretien des piscines hors sol sur internet. Voilà donc 10 commandements utiles issus de ma propre expérience qui pourraient vous aider si vous décidez de vous lancer dans l’aventure.

  • Jamais tu n’achèteras de piscine autoportante gonflable: en résumé, c’est moins cher mais c’est de la m…. Ça ne tient pas et les chats adorent planter leurs petites griffes dedans. Pas grave, il suffit de boucher les trous n’est-ce pas ?! Malheureusement, trouver un trou dans un boudin gonflable est une vraie galère ! Bref économisez votre argent, n’achetez jamais ce type de piscine.

Ce qu’il faut absolument éviter!

  • Sur un terrain plat tu poseras ta piscine: c’est un point sur lequel il faut être particulièrement vigilant car votre piscine a vite fait de se déformer sous le poids de l’eau si elle est penchée, même légèrement. Donc faites attention au dénivelé du sol et assurez-vous qu’il soit suffisamment meuble car, sous son poids, la piscine va s’enfoncer dans le sol.
  • Les cailloux tu enlèveras avant de poser ta piscine : sous le poids gigantesque de l’eau contenu dans la piscine, celle-ci va s’enfoncer dans le sol et faire ressortir les cailloux qui se trouvent dessous. Dans le meilleur des cas, ils formeront des irrégularités désagréables sur le fond de la piscine. Dans le pire des cas, ils déchireront la toile (le « liner») du fond de la piscine.
  • Un tapis de sol tu utiliseras : un tapis de sol a plusieurs utilités. Pour commencer, il protégera le fond de votre piscine des cailloux qui ressortiront du sol malgré le commandement précédent. Ensuite, il limitera les irrégularités du fond de piscine dues au sol et qui sont pénibles pour les pieds. Enfin, il évitera que certains végétaux particulièrement têtus ne viennent percer votre liner. Les tapis de sol sont souvent assez coûteux et peuvent être utilement remplacés par une bâche suffisamment épaisse. Pour obtenir quelque chose de propre, rouler les bords de la bâche sous la piscine, une fois qu’elle est installée.

Un bon tapis de sol malheureusement assez cher. Vous pouvez aussi utiliser une bâche épaisse.

  • Le fond de la piscine tu égaliseras : dès que vous avez quelques centimètres d’eau dans votre piscine, arrêter le remplissage et tirer sur les bords pour enlever les plis qui se produisent dans le liner du fond de piscine. Ça sera plus joli et nettement plus agréable pour les pieds. Pour éviter les plis dû au rangement de la toile dans son carton, dépliez-le complètement et laissez la sécher une bonne heure au soleil.
  • La pompe avec vigilance tu surveilleras: la pompe a eau est un élément vital qui assure la propreté de votre piscine. Faites attention à la brancher correctement à la piscine, remplissez-la d’eau (dévissez la vis de purge n°1 pour laisser l’air s’échapper) et surveillez qu’elle tourne correctement sans se remplir d’air. Une pompe qui se remplit d’air est beaucoup moins efficace et émet un bruit caractéristique. Les pompes bas de gamme qui sont vendues avec certaines piscines tubulaires ne durent que quelques mois. Si votre pompe fonctionne mal, n’hésitez pas à en acheter une autre, plus chère mais plus puissante (au moins 6 mètres cube par heure) et plus robuste. C’est un bon investissement pour une piscine qui dure.

Pompe de piscine – Notez le branchement des tuyaux !

  • Une bâche de piscine tu achèteras : laisser une piscine hors sol non couverte pendant des jours, c’est la garantie d’y retrouver des tonnes de végétaux et d’insectes morts. Avec l’action du soleil, votre piscine aura également tendance à produire des algues et à tourner au vert. Donc investissez dans une bâche et couvrez systématiquement votre piscine le soir venu.

Bâche pour piscine – Un investissement indispensable !

  • La “mise en eau” tu n’oublieras pas : la « mise en eau » consiste à préparer l’eau de votre piscine. Elle s’agit essentiellement d’ajouter dans l’eau une dose adéquate de chlore en granules (“chlore choc”) et à la dissoudre progressivement. Mesurer le volume de votre piscine et utiliser une balance pour utiliser la dose correcte de chlore. Grace à cette action, l’eau de votre piscine tiendra beaucoup mieux sur la durée.

Chlore choc en granule indispensable pour la mise à l’eau

  • Chaque semaine le protocole d’entretien tu suivras : j’ai consacré un article du blog à ce sujet spécifique car là aussi il y’a beaucoup à dire et ces informations ne sont pas faciles à trouver. Malheureusement, la plupart des sites internet s’adressent à l’entretien des grosses piscines en dur ce qui n’est pas du tout la même chose.
  • Régulièrement l’eau tu changeras: même avec un suivi rigoureux, l’eau a tendance à se troubler sur la durée, surtout si votre piscine est de petite taille. Il est donc recommandé de changer l’eau de votre piscine hors sol tous les 6 mois à 1 an en fonction de son volume. Pour une piscine en dur avec des volumes d’eau beaucoup importantes (donc avec une inertie forte) ce problème ne se pose pas tant que l’entretien est correctement réalisé.

Installer une piscine tubulaire hors sol n’a rien de vraiment compliqué mais avec ces quelques précautions, vous avez la garantie d’avoir une piscine qui dure plus longtemps et fasse la joie de toute la famille.

Dans un prochain article, nous verrons comment réaliser l’entretien de ce type de piscine.

  •   
  •   
  •  
  •  

Be the first to comment on "10 commandements pour une belle piscine hors-sol"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*