Comment entretenir votre piscine hors sol en moins de 30mn par semaine

Comment entretenir une piscine hors-sol

Dans un précédent article, j’expliquais que les piscines tubulaires hors sol sont une excellente alternative aux piscines “en dur”, coûteuses à construire et à entretenir.

Une piscine hors sol c’est bien mais comme toute piscine, il vous faudra lui accorder un moment chaque semaine pour l’entretenir si vous voulez qu’elle dure. Sinon, vous subirez rapidement le phénomène de “l’eau verte”.

La bonne nouvelle, c’est que cet effort est beaucoup moins important que pour une piscine en dur : le protocole d’entretien d’une piscine hors-sol est d’environ 30 minutes par semaine si vous faites l’effort de la couvrir pendant la nuit.

Rassurez-vous, il n’a rien de difficile donc c’est aussi l’occasion de donner à vos enfants l’occasion de mériter leur argent de poche ! 😉

Une piscine non entretenue tourne rapidement au vert!

Les produits d’entretien courant : chlore et anti-algue

  • Pour commencer, débarrasser l’eau de votre piscine des insectes, végétaux et autres saletés qui s’y trouve à l’aide d’une épuisette de piscine.
  • Rajouter des galets de chlore dans un diffuseur flottant en respectant la dose prescrite. En général, on compte 1 galet de 20g pour 3000 litres d’eau. Si vous avez un doute, il vaut mieux surdoser que sous-doser pour protéger votre piscine. Si votre chlore est surdosé, l’eau aura tendance à être irritante pour la peau et les yeux mais pour être honnête, ça ne m’a jamais vraiment frappé. Attention, les vapeurs de chlore sont toxiques donc éviter de trop respirer dans votre bocal à galet !
  • Rajouter de l’anti-algue en respectant le dosage. Là encore, il vaut mieux en mettre trop que pas assez, surtout si vous vivez dans une zone ensoleillée. Faire tourner l’eau à l’aide de l’épuisette pour que le mélange se fasse bien.

Les puristes vous diront d’utiliser des indicateurs colorés ou des languettes pour mesurer le taux de pH et de chlore de votre piscine mais personnellement, je trouve que ça ne sert à rien pour une piscine hors sol, surtout si vous changez l’eau une ou deux fois par an. Donc ne vous compliquez pas avec ça !

Ajoute de pastilles de chlore dans un diffuseur flottant

Changer le filtre de la pompe à eau

L’étape suivante est de changer le filtre dans la pompe à eau :

  • Débrancher électriquement la pompe et installer la pompe en hauteur sur une chaise avant de changer le filtre. Cette opération vous évitera d’avoir à démonter ou à boucher les tuyaux d’eau si vous n’avez pas de vanne de coupure.
  • Videz l’eau sale qui se trouve dans le réceptacle du filtre de la pompe. N’hésitez pas à laisser l’eau s’écouler, surtout si la pompe n’a pas été utilisée depuis un moment.
  • Vous pouvez rincer le filtre au jet avant de le remettre mais je vous conseille plutôt d’avoir 2 filtres que vous alternerez. Cela permet au filtre de sécher ce qui prolonge sa durée de vie.
  • Une fois l’échange de filtre effectué, remettez la pompe au niveau du sol et purgez l’air qui s’y trouve en ouvrant la vis de purge. Une fois que la pompe est complètement remplie d’eau, fermez la vis de purge et lancez la pompe pour vérifier qu’elle fonctionne correctement. Bizarrement, il arrive souvent qu’une pompe qui a tendance à aspirer de l’air fonctionne mieux quand on a changé son filtre.

Pour rincer un filtre encrassé, il suffit d’utiliser un jet d’eau suffisamment puissant. Évitez de laisser sécher un filtre encrassé sinon il sera difficile à nettoyer.

Pour donner une 2ème jeunesse à vos filtres, vous pouvez les laisser tremper quelques heures dans une solution d’eau et de bicarbonate de soude.

Nettoyer le fond de la piscine

Enfin la dernière étape est de nettoyer le fond de votre piscine. C’est l’étape la plus compliquée.

En général, vous pouvez vous en sortir avec votre seule épuisette. Voila une astuce bien pratique : à l’aide de l’épuisette, faites tourner l’eau dans la piscine comme si vous étiez en train de remuer une immense marmite. Puis laisser l’eau tourner. Au bout de quelques minutes, vous constaterez que toutes les saletés se sont agrégées au centre de la piscine et vous n’aurez plus qu’à les cueillir en douceur avec l’épuisette. Recommencer l’opération autant que nécessaire.

Malheureusement il peut arriver que les particules soient trop fines (terre par exemple) et passent à travers les mailles de l’épuisette. Si c’est le cas, il ne vous reste plus qu’à installer un aspirateur : pour cela, brancher un tuyau sur l’aspiration d’eau à l’intérieur de la piscine. Il faut souvent bricoler un peu pour réaliser ce branchement car chaque modèle de piscine est différent mais ce n’est généralement pas compliqué.

Plonger complètement le tuyau sous l’eau pour qu’il n’y ait plus d’air dedans. Lancer la pompe et à l’aide de l’autre extrémité du tuyau, aspirer délicatement les particules sans trop remuer l’eau. Vous pouvez fixer une tête de balai sur votre tuyau mais je trouve ça peu utile : il suffit d’attacher le tuyau à un manche à l’aide de colliers de fixation et le tour est joué.

Vous pouvez aussi utiliser un aspirateur piscine autonome mais je vous le déconseille : ils sont chers et moins efficaces. Si ça vous intéresse néanmoins, une ci-joint une vidéo rapide de présentation d’un des modèles les plus connus.

Une fois que votre entretien est réalisé, laisser tourner la pompe pendant un cycle de 4h. En général, le temps de filtration d’une piscine est de 3 cycles de 4h par jour. Le mieux est d’utiliser une prise programmable à disque qui se chargera de relancer votre pompe toutes les 4 heures pendant 4 heures. Pendant l’hiver, vous pouvez réduire la durée de filtration à 1 seul cycle de 4 heures.

Eviter d’utiliser la pompe quand votre piscine est couverte car ça a tendance à faire passer l’eau au-dessus de la bâche de protection et à attirer les insectes.

Si l’eau de votre piscine est trouble, vous pouvez utilisez un floculant pour que les petites particules en suspension dans votre piscine s’agrègent les unes au autres. Ça facilitera l’action de la pompe de filtrage et votre eau retrouvera une couleur cristalline. Mais faites attention à bien doser votre floculant sinon le remède sera pire que le mal : votre eau sera remplie de petites particules blanches peu esthétiques.

Voila j’espère que ces quelques conseils vous seront utiles. Si vous avez d’autres conseils ou idées, partagez les dans les commentaires !

  •   
  •   
  •  
  •  

Be the first to comment on "Comment entretenir votre piscine hors sol en moins de 30mn par semaine"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*